Je suis passée à eurodif et... oui, j'ai été faible, j'ai craqué. Mais aussi pourquoi leur restait-il pile poil 10 pelotes d'une jolie laine fushia, lain que j'ai déjà tricoté en lavande pour ma nièce et qui est super douce au toucher, agréable comme tout à tricoter et d'un très beau rendu. Donc voilà, je me retrouve avec un sac de laine que je vais transformer très volontier en pull pour moi, quand j'aurai trouvé le patron dudit pull.